Jean-Luc BLEUNVEN

Député divers gauche de la 3e circonscription du Finistère / Kannad Goueled Leon

Garage à vélos

La loi relative aux infrastructures de transports, adoptée récemment à l’Assemblée nationale, est surtout connue pour ses dispositions relatives à l’écotaxe. En outre, elle vise à introduire dans le code des transports des mesures permettant le renforcement de la prise en compte du développement durable, de la lutte contre les risques écologiques et la protection des salariés.

L’occasion pour le club des parlementaires pour le vélo, auquel j’appartiens, de déposer plusieurs amendements en faveur du développement de ce mode de transport « doux ».

Les députés ont ainsi adopté notre amendement proposant de systématiser la création d’aires de stationnements sécurisés pour les vélos dans les gares du réseau ferré.

Parmi les autres propositions du groupe figuraient les suivantes :

Qualifier les infractions concernant les aménagements cyclables et les passages piétons en quatrième classe des contraventions. L’amende serait donc de 90 €.

Définir dans les rues limitées à 30 km/h, toutes les chaussées  à double sens pour les cyclistes.

Nos arguments ont été entendus ; en effet, bien que ces amendements n’aient pas été adoptés en séance, le Ministre des transports, de la pêche, et de la mer a annoncé l’engagement du Gouvernement en faveur d’une politique nationale « vélo et mobilités actives » avec la mise en œuvre d’un ensemble d’évolutions réglementaires, telles que celles que nous avons proposées.

Le dossier parlementaire ici.

Categories: Français

Leave a Reply


Image CAPTCHA
*