Jean-Luc BLEUNVEN

Député divers gauche de la 3e circonscription du Finistère / Kannad Goueled Leon

Fleur PellerinMercredi 2 octobre, dans le cadre de la Commission des affaires européennes, nous avons auditionné Fleur Pellerin, ministre déléguée auprès du ministre du Redressement productif, chargée des PME, de l’Innovation et de l’Economie numérique.

La France déplore que les plus grands acteurs internationaux du numérique ne soient pas Européens. Elle considère par ailleurs que l’Union européenne doit veiller au renforcement de son autonomie stratégique dans ce domaine. Fleur Pellerin, le 23 septembre 2013 disait ceci : « l’Europe du numérique est un enjeu vital pour notre économie, pour nos emplois, pour notre souveraineté ».

Je rejoins complètement notre ministre sur ce sujet. L’économie numérique est une réalité. De plus en plus de services sont dématérialisés, les plateformes dédiées à une multitude d’activités se développent, et plusieurs pans de notre économie traditionnelle subissent de plein fouet cette révolution silencieuse.

Crowdfunding, Schwarmfinanzierung, FinanzierungLe crowdfunding, c’est-à-dire le financement participatif est une parfaite illustration des difficultés auxquelles nous sommes confrontées : le principe du financement participatif est excellent ; il permet de financer différents types de projets comme des œuvres caritatives, des projets artistiques, des jeunes entreprises… Ce « marché »  en plein développement est estimé à 3 Milliards pour l’année 2013, c’est-à-dire 10 fois plus qu’en 2010. Des plateformes dédiées au financement participatif se sont créées, et on recense plus de 40 000 projets financés de cette manière depuis 2007 en France.

Je lui ai donc demandé quelle était la position française sur ce sujet.

Retrouvez ma question et la réponse de Fleur Pellerin ici

Categories: Français

Leave a Reply


Image CAPTCHA
*