Jean-Luc BLEUNVEN

Député divers gauche de la 3e circonscription du Finistère / Kannad Goueled Leon

Mercredi 5 mars dernier, le ministre des transports, Frédéric Cuvillier a présenté le Plan d’actions mobilités actives, le PAMA.

Lors de cette présentation, le ministre a rappelé quels étaient les enjeux liés au développement des liaisons douces dans notre pays. Au cours des quatre dernières décennies, les couronnes périurbaines des villes françaises se sont à la fois étendues et densifiées. Dans la plupart des régions, l’extension spatiale des villes a été particulièrement importante au début des années 1970. Elle a précédé une période de plus forte densification des couronnes périurbaines, à la fin des années 1970 et au début des années 1980. On constate aujourd’hui une interdépendance de ces réseaux de villes moyennes dites périurbaines avec les pôles de centralité.

Nouveau-parc-VelOnecy_4_2L’augmentation des coûts de transports, conjuguée aux problèmes de pollution de notre environnement liés aux dégagements de cO2 de nos véhicules incitent désormais les politiques publiques à réfléchir sur ces questions. Si les politiques de transports à destination des populations urbaines ont toujours fait l’objet de traitements privilégiés : tram, métro, réseau de bus, téléphérique, vélib, autolib… La question périurbaine était jusqu’ici occultée.

Il semble cependant qu’une prise de conscience soit née, et que les collectivités locales, désormais accompagnées par le législateur, traitent enfin le sujet de façon innovante. La gare routière réalisée à Plabennec en est une illustration.

Je vous invite à prendre connaissance du PAMA, un projet qui se décline en 6 axes, dont le premier traite du développement de l’intermodalité des transports collectifs et des modes actifs.

 Bonne lecture (c’est ici… ).

Categories: Français

Leave a Reply


Image CAPTCHA
*