Jean-Luc BLEUNVEN

Député divers gauche de la 3e circonscription du Finistère / Kannad Goueled Leon

Permis_ConduireLes délais du permis de conduire

En mai dernier j’ai souhaité attirer l’attention de M. le Ministre de l’Intérieur sur la question des délais de présentation aux épreuves du permis de conduire.

Au coût important que représente la formation à l’obtention du permis de conduire (entre 1.500 et 2.000 euros) s’ajoute, depuis quelques années, le problème du délai de passage de l’examen de conduite qui est devenu particulièrement long. Ce problème est lié au trop faible nombre d’inspecteurs disponibles. Cette « carence » a pour effet d’allonger les délais pour les candidats ayant échoué à l’examen une première fois, et par conséquent d’engendrer des coûts supplémentaires de formation. Il est à noter que ce phénomène atteint des proportions importantes en milieu urbain. J’ai donc demandé dans quelle mesure le Gouvernement entend faire des propositions permettant de mettre fin à cette situation pénalisante, notamment pour les candidats les plus jeunes, pour qui l’obtention du permis de conduire est une condition quasi indispensable à l’intégration dans la vie professionnelle.

Vous retrouverez bientôt la réponse de M. le Ministre ici (http://questions.assemblee-nationale.fr/q14/14-27030QE.htm).

 Volaille_francaise_logo_Quadri-294x300
Etiquetage de l’origine des volailles

En plein cœur du débat sur le contrôle de la provenance de la viande, j’ai interrogé M. le Ministre délégué auprès du ministre de l’économie et des finances, chargé de l’économie sociale et solidaire et de la consommation, sur la nécessité de promouvoir la volaille française.

En ce domaine, notre pays est le 1er producteur de l’Union européenne et le 4ème producteur mondial. La filière compte 15.000 éleveurs et emploie 50.000 salariés avec une production de 1,8 million de tonnes en 2012. La France se situe à la pointe en termes de traçabilité et de contrôle, de sécurité sanitaire, de normes d’élevage et d’environnement, de qualité et de bien-être animal. Pourtant, près de 45 % de la viande de poulet consommée en France est aujourd’hui importée. Il serait par conséquent souhaitable de mettre rapidement en place un étiquetage qui mentionne le pays d’origine des produits à tous les stades de la chaîne, du producteur au distributeur. Il est demandé au ministre de faire connaître ses intentions en la matière.

Vous trouverez la réponse de M. le Ministre ici (http://questions.assemblee-nationale.fr/q14/14-25357QE.htm).

Categories: Français

Leave a Reply


Image CAPTCHA
*