Jean-Luc BLEUNVEN

Député divers gauche de la 3e circonscription du Finistère / Kannad Goueled Leon

Le programme que développe la SILL présente pour notre territoire des enjeux importants, notamment en termes de création d’emplois directs et indirects, ce qui, dans la conjoncture actuelle, doit être salué et encouragé. D’autre part, le projet de chaudière s’inscrit dans une démarche de création d’une filière bois à une échelle intercommunale, ce qui aura pour effets vertueux de revitaliser le bocage localement, et de proposer des revenus complémentaires pour le monde agricole.

C’est pour ces raisons que je me suis déplacé samedi dernier à Plouvien ; pour réaffirmer mon soutien à cette entreprise, qui fait preuve d’un allant qui mérite d’être souligné.

J’ai réaffirmé, lors de ce rassemblement, que nous étions dans un Etat de droit, et que chacun pouvait s’opposer à un acte administratif, dans le cadre d’un recours contentieux. J’ai par ailleurs rappelé que la Loi littoral, qui reste un acte fondateur de la préservation de nos espaces littoraux, devait être partiellement réexaminée, pour s’adapter aux situations particulières qui peuvent parfois se présenter. Trop souvent, celle-ci dessert l’intérêt général pour favoriser des intérêts individuels.

Enfin, j’ai exprimé le souhait de rencontrer les riverains qui ont déposé le recours, afin de confronter leur analyse avec celle qui m’a été présentée lors de ce rassemblement par les représentants de l’entreprise SILL.

J’appelle de mes vœux qu’une conciliation puisse intervenir dans ce dossier.

Categories: Français

Leave a Reply


Image CAPTCHA
*