Jean-Luc BLEUNVEN

Député divers gauche de la 3e circonscription du Finistère / Kannad Goueled Leon

J’ai été particulièrement heureux de participer, le 19 mai dernier, à la pose de la première pierre de la salle de sports de Pen Ar Guear à Milizac. Cette opération s’inscrit dans les engagements que l’équipe municipale avait formulés au Milizacois, lors du précédent mandat.

Ce projet, dont le coût s’élève à 2.500.000 € HT, correspond aux besoins d’une population, jeune et active, caractéristique de la 3e circonscription.

Cette salle omnisports vient ainsi compléter l’offre de la commune en termes d’activités à vocation sportive puisqu’elle recevra les clubs suivants : handball, basketball, tennis, volleyball, mais aussi danse, yoga, gymnastique, escalade et sports de combat (gouren, judo, boxe thaï),

La construction d’un bâtiment public n’est cependant pas une fin en soi ; il doit vivre au travers un projet, pour donner du sens à son existence.

IMG_0437Cette pose de la première pierre est l’occasion de rappeler le rôle indispensable de nos collectivités locales, pour permettre à nos populations de pratiquer des activités sportives dans de bonnes conditions.

Milizac connaît actuellement une forte croissance démographique (de 2994 habitants au 01/01/2009 à environ 3400 habitants au recensement 2013) qui se traduit par un nombre important de jeunes et d’associations sportives (17 associations sportives dont les adhérents représentent 30 % de la population).

L’occupation des équipements sportifs est d’autant plus forte que les clubs de la commune accueillent de nombreux adhérents non milizacois (38 %).

Cette vitalité, facteur de cohésion sociale, constitue un atout pour notre territoire rural, à condition de disposer d’équipements de proximité adaptés aux pratiques sportives actuelles.

Les jeunes sont bien entendu le cœur de cible avec la fonction éducative évidente que comprend la pratique sportive.

Ainsi, cet équipement sera également mis à disposition des écoles primaires, de la Maison familiale de l’Iroise (Saint-Renan), du Centre de formation par alternance de la 4e au baccalauréat professionnel dans les domaines de la santé et du social, des services à la personne et du service en milieu rural.

Concerter, entreprendre, gérer, et prévoir, tout a été pris en compte dans cette opération.

Avec ce programme, la commune contribue également au maintien de l’économie du BTP, et donc de l’emploi dans notre région ; on ne le souligne jamais assez.

Cet équipement vient renforcer la qualité de l’offre de services de la commune, et contribuera à la poursuite de son développement. Sa situation en entrée de ville, à proximité d’autres équipements tels que les écoles ou la salle polyvalente est idéale et contribue à donner au centre de Milizac une identité périurbaine.

Le développement d’une ville comme Milizac, est à mettre en parallèle avec l’existence d’une locomotive ; le Pays de Brest. Si aujourd’hui les communes situées à proximité de Brest connaissent ce développement, c’est parce qu’il existe un bassin d’emploi important, que tous les élus et les acteurs socioéconomiques du territoire contribuent à maintenir.

Categories: Français

Leave a Reply


Image CAPTCHA
*