Jean-Luc BLEUNVEN

Député divers gauche de la 3e circonscription du Finistère / Kannad Goueled Leon

Demain, de nombreuses associations citoyennes bretonnes appellent à manifester pour une télévision publique bilingue pour les 5 départements bretons devant les studios de France 3 à 15 heures à Brest, Nantes et Rennes. Le 18 décembre dernier, les salariés de France 3 ont observé une journée de grève dont le mot d’ordre était l’inversion du modèle de la chaîne, afin d’en faire « une chaîne régionale à décrochage national et non plus une chaîne nationale à décrochage régional ». La mobilisation a été importante dans les régions, notamment en Bretagne, où la direction a fait état de 71,31% de grévistes.

Obtenir des chaînes publiques régionales permettrait aux régions françaises de disposer d’une offre audiovisuelle comparable à celle des autres régions européennes. Un pilotage régional garantirait également une meilleure efficacité du service audiovisuel, et permettrait de développer la création et la diffusion des émissions en langues régionales.

Ce modèle de chaîne publique régionale existe déjà en Corse (chaîne « Via Stella »), et montre des signes encourageants pour une extension aux autres régions. Le renforcement des programmes en régions serait d’autant plus facilité que les moyens techniques et humains existants sont sous-utilisés dans bon nombres d’entre elles.

De nombreux parlementaires bretons soutiennent cette demande. Sous l’initiative de mon collègue Paul Molac, député du Morbihan, nos sommes 24 parlementaires bretons à avoir signé fin janvier une lettre commune à Aurélie Filippetti, ministre de la Culture et de la Communication, pour réclamer le développement de chaînes publiques régionales. Vous trouverez la lettre ainsi que la liste des signataires ici.

Categories: Français

Leave a Reply


Image CAPTCHA
*